Cela faisait des mois que je souhaitais un Higonokami de Mickaël Moing avec une lame brute et un manche en fer façon bambou. Malheureusement, le temps que je me décide sur son site internet, ils étaient soit vendus soit réservés … casse-la-ne-tienne, je me disais que je m’en procurerais un à Gembloux. Nada ! Mickaël ne viendrait pas à Gembloux cette année ! Heureusement, il a publié la disponibilité de ses derniers Higo sur facebook : j’ai craqué immédiatement pour le n°1469 qui est de 105 mm fermé, 188 mm ouvert, 77 mm de tranchant.

J’ai rarement reçu un paquet aussi rapidement en provenance de France ! Cet Higo coupe à merveille, le travail de la lame et du manche laisse rêveur et il est photogénique comme pas croyable (juste le flash intégré de l’appareil, pas besoin d’autre jeu de lumière pour qu’il ressorte). Un rêve devenu réalité.