Cela fait pas mal de temps que je cherche un Petit Parisien de feu Michel Cotte et l’on voit rarement de ses couteaux en vente sur internet. J’adore la forme de ses couteaux et quand j’ai aperçu cet Auvernhat (bien que sa lame fut griffée), je n’ai pas hésité une seule seconde.